BOURSAUS

(xxxx-xxxx)
Photographe d'atelier
1 photographie

Sainte-Foy-la-Grande Gironde

Le portrait ci-dessous est signé Boursaus, photographe à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde). Dans son "Répertoire des photographes de France au XIXe siècle", Jean-Marie Voignier recense un Boursaus actif dans cette ville de la Gironde vers la fin des années 1850 jusqu’aux années 1880. A rapprocher de François Boursaus (1819-1891) qui était peintre vitrier en 1840 à la naissance de son fils Jean-Pierre Bourseaus (1). Quand celui-ci se maria en 1866, son père était libraire. Sous le Second Empire, les libraires vendaient de beaux albums où les familles classaient les photographies offertes au moment des étrennes. Cela en amena plusieurs à se faire portraitiste. Ce fut sans doute le cas de François Boursaus qui aura été le photographe de sa ville natale (4 000 habitants en 1866) pendant un quart de siècle.

Notes :

(1) Patronyme à l’orthographe variable : Boursaus, Bourseau, Bourseaus...

(2) Pierre Bardou dans son livre "Photographes en Gironde" recense un Bourseaus, photographe à Sainte-Foy-la-Grande de 1887 à 1889.